Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Actualité

Les Voiliers de l'Espoir à Saint-Gilles les Bains

Les voiliers de l’Espoir

Ce dimanche 23 juin, Saint-Gilles les Bains a été le théâtre d’une journée mémorable pour une vingtaine d’enfants courageux, tous en rémission du cancer. Ces jeunes, âgés de 8 à 14 ans, se sont rassemblés pour participer à la huitième édition des “Voiliers de l’Espoir”. Cet événement, organisé par la Table Ronde de Saint-Gilles les Bains, est bien plus qu’une simple sortie en mer : c’est une bouffée d’air frais, loin des traitements médicaux et de la vie à l’hôpital.

Sous un ciel ensoleillé, les enfants ont donc eu l’occasion de s’évader grâce à une multitude d’activités nautiques et de loisirs. Bouées tractées, châteaux gonflables, spectacles de magie, visites de l’aquarium et plongées en visiobul ont rythmé cette journée de fête.

L’événement a également été une source de réconfort pour les parents présents. Pour eux, voir leurs enfants s’amuser et profiter de la vie est un baume apaisant sur les difficultés quotidiennes. Cette journée permet aussi de rencontrer d’autres familles vivant des expériences similaires, favorisant le partage et le soutien mutuel.

L’association a souligné que les enfants viennent de tous horizons – de France métropolitaine, des Outre-Mer et même d’autres pays. Beaucoup ont subi des traitements lourds comme la chimiothérapie ou une greffe de moelle osseuse. Leur rassemblement pour cette journée spéciale témoigne de leur courage et de leur résilience face à la maladie.

Devant le succès éclatant de cette édition, les organisateurs promettent de renouveler cet événement chaque année.

Réouverture de "Chez Loulou" à saint-Gilles les Bains

Réouverture de “Chez LOULOU”

Après des mois de défis et de résilience, la boulangerie-pâtisserie “Chez Loulou” a rouvert ses portes ce lundi 17 juin matin. Elle se trouve à quelques pas de son ancien emplacement détruit par un incendie. La nouvelle boutique, provisoirement installée rue de la Poste, marque un nouveau chapitre pour ce commerce emblématique de Saint-Gilles les Bains.

Le drame du 10 avril

Le 10 avril dernier, “Chez Loulou” a été la proie des flammes, laissant les habitants de Saint-Gilles les Bains sous le choc. Cet établissement, bien plus qu’une simple boulangerie, était un point de repère et un lieu de rencontre pour la communauté locale. L’incendie, qui a totalement ravagé la boutique, a été un coup dur pour les propriétaires, les employés et les clients fidèles. Fort heureusement, aucune victime n’a été à déplorer. Cependant, les dégâts matériels étaient considérables.

Une réouverture attendue

Ce déménagement, bien que provisoire, a permis à “Chez Loulou” de renouer avec ses clients et de reprendre son activité dans un lieu accueillant et chaleureux. L’intérieur de la nouvelle boutique a été aménagé pour recréer l’atmosphère conviviale qui faisait le charme de l’ancienne boulangerie. Macatias, samoussas et viennoiseries dorées sont de retour ! Malgré l’épreuve traversée, l’essence de “Chez Loulou” demeure intacte.

Marché nocturne de Saint-Gilles les Bains

Marché nocturne ce samedi 8 juin

Ce samedi 8 juin, la Place Paul Julius Bénard à Saint-Gilles les Bains accueillera un marché nocturne de 16h à 22h.

La ville de Saint-Paul organise cet événement. Les visiteurs pourront profiter d’une ambiance festive. De nombreux exposants seront présents pour faire découvrir une variété de produits locaux.

Cet événement promet d’être animé par diverses activités. C’est une belle occasion de valoriser les artisans et commerçants de la région. C’est aussi un moment idéal pour passer du temps en famille ou entre amis, tout en soutenant l’économie locale. Les participants pourront savourer la richesse des produits du terroir et profiter des animations prévues tout au long de la soirée.

Plage des Roches noires à Saint-Gilles les bains

Réouverture de la baignade aux Roches Noires

La municipalité de Saint-Paul a communiqué ce jeudi 23 mai 2024 une bonne nouvelle : la plage des Roches Noires à Saint-Gilles les Bains est de nouveau ouverte à la baignade grâce à la réinstallation du filet de protection. Les visiteurs et les habitants peuvent donc profiter en toute sécurité de cette plage prisée.

Par ailleurs, la piscine naturelle de Boucan Canot est également accessible. Les amateurs de la plage de Boucan Canot devront eux faire preuve de patience. Actuellement, le filet de protection de cette plage est en cours de réparation. Il faudra attendre qu’il soit à nouveau opérationnel pour pouvoir se baigner en toute sécurité.

Open international des Brisants à Saint-gilles les Bains.

L’Open international des Brisants

Du mercredi 8 au dimanche 12 mai 2024, la plage des Brisants à Saint-Gilles les Bains se transforme en court de tennis mondial avec l’arrivée de la 13ème édition de l’Open international des Brisants.

Organisé par le club Bourbon Brisants Beach Tennis, en collaboration avec la Ligue de Tennis de la Réunion-Mayotte, cet événement annuel attire l’attention des amateurs et des professionnels du tennis de plage du monde entier.

Cette année, l’Open des Brisants réussit à attirer l’élite mondiale avec la participation des 20 meilleurs joueurs de beach tennis de la planète. Mais ce n’est pas tout ! Près de 600 joueurs, venant à la fois de la région et d’ailleurs, sont également de la partie. Pas moins de 23 nationalités différentes représentées parmi les compétiteurs. Cette compétition est un véritable melting-pot culturel sur les sables de Saint-Gilles les Bains.

Pour ceux qui ne pourront pas assister en personne à l’Open des Brisants, le club Bourbon Brisants Beachtennis propose une alternative : certains matchs seront diffusés en direct sur leur chaîne YouTube.

En résumé, l’Open international des Brisants est bien plus qu’un simple tournoi de beach tennis. C’est une célébration de l’esprit sportif, de la compétition de haut niveau et de la passion pour ce sport. Le tout dans un cadre idyllique et ensoleillé de l’île de la Réunion.

Incendie Chez Loulou à Saint-Gilles les Bains

Incendie chez “Chez Loulou” : Saint-Gilles les Bains sous le choc

En plein cœur de Saint-Gilles les Bains, un incendie dévastateur consume en ce moment même la renommée boulangerie-restaurant « Chez Loulou ». L’établissement, pilier de la vie locale, est actuellement en proie aux flammes, suscitant une vive émotion parmi les Saint-Gillois et les visiteurs de notre station balnéaire.

Un lieu emblématique de la gastronomie locale en péril

Fondée par Emmanuel Sidambarom-Sévagamy, surnommé affectueusement « Loulou », cette boulangerie-restauration est depuis des années un incontournable de notre station. Offrant un large choix de sandwiches, de desserts et de plats créoles à emporter ou à déguster sur place, « Chez Loulou » était prisé pour son accueil chaleureux, ses portions généreuses et ses prix raisonnables. Les amateurs de spécialités locales se délectaient également des délicieux samoussas, pâtés créoles et bonbons piments proposés par l’établissement.

Un lieu chargé d’histoire et de souvenirs

Situé à l’angle de la rue principale de Saint-Gilles les Bains et de celle menant à la plage des Roches Noires, Chez Loulou était bien plus qu’une simple boulangerie : c’était un symbole de la vie locale. Sa façade reconnaissable, peinte d’une couleur turquoise distinctive, en avait fait une véritable icône de la ville et même de l’île de La Réunion tout entière. L’établissement avait même eu l’honneur de figurer en couverture du Guide du Routard dédié à la destination en 2005.

Un précieux lieu de rassemblement et de convivialité

Chez Loulou était le lieu de rendez-vous privilégié des habitués et des touristes en quête d’une pause gourmande ou d’un moment de détente. Outre ses délicieuses spécialités culinaires, l’établissement offrait également la possibilité de se connecter à Internet depuis un ordinateur sur place, renforçant ainsi son statut de lieu convivial et moderne, ancré dans son époque.

Un drame qui laisse la communauté sous le choc

L’incendie en cours chez Chez Loulou plonge la communauté de Saint-Gilles les Bains dans la consternation. Les témoignages de soutien commencent sur les réseaux sociaux tandis que les habitants se rassemblent devant l’établissement, impuissants face à la violence des flammes.

Les autorités sont actuellement sur place pour tenter de maîtriser l’incendie. Une enquête sera également ouverte pour déterminer les causes de ce tragique événement.

En attendant, c’est toute une part de l’histoire et de l’âme de Saint-Gilles les Bains qui semble s’envoler en fumée avec Chez Loulou, laissant derrière elle un vide difficile à combler.

Changement de propriétaire pour le choka bleu.

Une page se tourne pour le Choka bleu

Après douze années d’existence, une page de l’histoire de la Saline-les-Bains se tourne. Changement de gérant annoncé pour le Choka Bleu. L’autorisation d’occupation des lieux arrive à expiration.

Ceci étant, le propriétaire, pour l’heure, est toujours bien présent. Une astreinte de 1 000 euros par jour plane pourtant au-dessus de lui, l’incitant à quitter les lieux dans les plus brefs délais.

Christian Virassamy, le gérant emblématique de cet établissement, se trouve dans une situation délicate. “Moi, j’ai emmené l’électricité, la plomberie, les revêtements. Il y en a pour énormément d’argent. On me demande de partir avec toutes mes affaires. Mais je suis désolé si je reprends tout, l’établissement n’est pas exploitable”, confie-t-il avec émotion au micro d’Antenne Réunion.

De son côté, Emmanuel Séraphin, Maire de Saint-Paul, évoque la transformation progressive de l’établissement, initialement conçu comme un restaurant. “On est sur une autorisation d’occupation temporaire (AOT) qui permet la mise en œuvre d’une restauration. Et on a vu ces dernières années que ce n’est plus vraiment un restaurant. Il y a eu énormément de plaintes. De plus, le principe de l’AOT est le renouvellement et une mise en concurrence”, souligne-t-il. Ceci afin d’expliquer les motifs derrière cette décision administrative.

Malgré ces arguments, le gérant du Choka Bleu insiste sur les efforts déployés et rappelle qu’à la signature de la convention, il était expressément convenu que l’établissement organiserait des soirées.

Ainsi, le Choka Bleu se trouve à un tournant de son existence, marquant la fin d’une époque pour les habitants de la Saline-les-Bains. Dans l’attente d’un nouveau propriétaire, l’établissement continue de témoigner d’une histoire faite de passion et d’engagement.

Le Calvaire à Saint-Gilles les Bains.

Mobilisation à Saint-Gilles-les-Bains pour la préservation de l’accès au Calvaire

À Saint-Gilles les Bains, une mobilisation citoyenne s’est intensifiée ces derniers jours. Au cœur de cette agitation se trouve le célèbre Calvaire, un lieu emblématique pour de nombreux catholiques de l’île.

En effet, la municipalité de Saint-Paul envisage la construction d’un immeuble résidentiel de 20 logements à proximité de ce site sacré, ce qui a suscité une vive opposition parmi les habitants et les fidèles.

Face à cette menace, les résidents de Saint-Gilles les Bains décident de passer à l’action. Une pétition est lancée, recueillant plus de mille signatures en quelques jours seulement. Les habitants expriment leur attachement profond à ce lieu de prière lontan. Ils s’opposent à tout projet de construction qui compromettrait son accès ou son intégrité.

En outre, il y a également des enjeux patrimoniaux et culturels. Le Calvaire est un symbole de l’histoire de La Réunion et un lieu de mémoire pour de nombreuses familles. Sa préservation est donc perçue comme essentielle.

Cette affaire met en lumière les tensions qui peuvent surgir entre le développement urbain et la préservation des sites culturels et religieux. Alors que les autorités locales cherchent à promouvoir la croissance économique et à répondre aux besoins en logements, les citoyens se mobilisent pour défendre leur identité et leur héritage.

Le recensement à La Réunion.

Recensement de la population 2024

Le recensement de la population à La Réunion est en cours, et ce jusqu’au 9 mars 2024 ! Cet événement majeur permettra de mettre à jour les données démographiques de l’île. Cela nous donnera un aperçu précis de sa composition démographique, sociale et économique.

Parmi les villes concernées par ce recensement, Saint Paul occupe une place significative. Au 1er janvier 2024, les chiffres du recensement révélaient que la Commune de Saint Paul comptait 106 554 habitants.

Ces données sont essentielles pour répondre aux besoins de la population. Le recensement permettra également de mettre en lumière les éventuelles évolutions démographiques et les tendances sociétales des habitants de toute l’île.

Sous la supervision de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), la commune de Saint Paul a engagé 40 agents recenseurs. Ces agents, munis d’une carte officielle, arpenteront vos chemins afin de vous fournir des instructions comprenant un code d’accès et un mot de passe pour remplir le questionnaire en ligne.

Les individus enquêtés auront ainsi la possibilité de répondre directement via internet. Pour ceux qui n’ont pas accès à internet, une réponse sur support papier reste toujours disponible. En cas d’absence au domicile, un avis de passage sera laissé par l’agent recenseur.

À Saint Paul, Saint-Gilles les Bains, et partout ailleurs à La Réunion, chaque individu compte. Et chaque réponse compte.

Les soldes débarquent à Saint-Gilles les Bains !

Soldes à Saint-Gilles les Bains

Les soldes débarquent dans les rues de Saint-Gilles les Bains du 3 février au 1er mars 2024 !

Amateurs de shopping, c’est une occasion unique de dénicher les bonnes affaires ! Une nuit spéciale est prévue le vendredi 9 février, avec des magasins ouverts de 9h à 21h.

L’événement phare, la Nuit des Soldes, permettra aux fervents chasseurs de bonnes affaires de profiter d’offres exceptionnelles et de réductions exclusives dans un cadre animé et festif.

En plus de la Nuit des Soldes, ne manquez pas le marché nocturne qui se tiendra le samedi 10 février de 16h à 22h sur la Place Paul Julius Bénard. Ce marché promet une atmosphère vibrante, avec des stands colorés proposant des produits artisanaux et des créations locales. C’est une opportunité idéale pour combiner shopping et découverte de l’artisanat local dans une ambiance décontractée.

Que vous soyez un habitant de Saint-Gilles les Bains ou un touriste en quête de souvenirs, ne manquez pas cette période de soldes pour faire des économies tout en découvrant les charmes de Saint-Gilles les Bains. Les organisateurs promettent une expérience de shopping inoubliable au cœur de cette station balnéaire animée.

La baignade de nouveau possible sur les plages de Saint-Gilles les Bains.

Retour à la normale : la baignade à nouveau possible sur les plages de Saint-Gilles les Bains.

Après plusieurs jours d’inquiétude et de prudence suite au passage du cyclone Belal, les habitants et les visiteurs de Saint-Gilles les Bains peuvent enfin respirer un peu. La ville de Saint-Paul a annoncé ce samedi 20 janvier 2024 que la baignade était à nouveau autorisée sur la plupart des plages, marquant ainsi la fin des restrictions pour des raisons sanitaires et de sécurité. A nous les belles plages de la Saline ou de l’Ermitage !

La baignade était fortement déconseillée les jours qui ont suivi le passage du cyclone Belal. Ceci en raison des risques potentiels liés aux conditions météorologiques tumultueuses. Les autorités locales, en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), ont mis en place des mesures préventives pour évaluer la qualité de l’eau de baignade avant de lever les interdictions.

Les résultats des analyses de l’eau de baignade effectuées par l’ARS ont confirmé la bonne qualité de l’eau, permettant ainsi de rétablir l’accès à la baignade sur la plupart des plages de Saint-Gilles les Bains. Cependant, il convient de noter que les plages des Roches Noires et de Boucan Canot restent temporairement fermées à la baignade. Pour rappel, la plage des Roches Noires fait encore l’objet de travaux de reprofilage, menés par le Territoire de l’Ouest (TCO).

La ville tient toutefois à rassurer les résidents et les touristes en soulignant que la piscine naturelle de Boucan Canot demeure accessible malgré les restrictions sur la baignade en mer.

La Réunion secouée par le cyclone BELAL

La Réunion secouée par le cyclone Belal

Ce lundi 15 janvier 2024, à l’approche du cyclone Belal, l’île de La Réunion a été placée en alerte violette par la préfecture, niveau maximal de vigilance et confinement généralisé.

La vie reprend depuis progressivement son cours. Heureusement, le phénomène météorologique n’a pas atteint le stade de cyclone tropical intense, évitant ainsi une dévastation plus importante. Cependant, il a laissé d’importants dégâts sur son passage. Il a notamment causé la perte de quatre vies, dont un SDF à Saint-Gilles les Bains qui avait refusé une solution d’hébergement d’urgence. Cette perte tragique souligne la vulnérabilité des populations marginalisées pendant de tels événements climatiques. Au Port de Saint-Gilles, les dégâts sont également importants, avec un bateau submergé par la houle violente.

40% des foyers réunionnais se sont retrouvés privés d’eau et/ou d’électricité. Les équipes de secours travaillent sans relâche pour rétablir l’électricité et l’eau dans les zones touchées. Des milliers de personnes en sont encore privées depuis plusieurs jours maintenant. 15 agents d’EDF Corse, expérimentés en situations de crise, sont venus en renfort pour les travaux de réalimentation. Les vents violents ayant gravement endommagé le réseau électrique.

Lors de sa visite sur l’île ce mercredi 17 janvier, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a exprimé sa reconnaissance envers tous les services de l’État et la préfecture de La Réunion pour leur anticipation, leur engagement et leur travail face au cyclone Belal.

La Réunion, soudée face à l’adversité, s’efforce maintenant de se remettre de cette épreuve climatique, tout en se préparant à d’éventuelles répliques météorologiques.

-+=